Conseil des parents

 
Le Conseil des parents s’est constitué le jeudi 22 septembre 2016, selon la loi du 9 septembre 2014 sur la scolarité obligatoire (loi scolaire).
 
Ce nouvel organe se veut un espace d’échanges et de propositions, défendant les préoccupations des parents et l'intérêt des élèves en général.
 

Constitution du conseil des parents :

Mme Julie Déglise, Présidente
Mme Géraldine Cantin, Secrétaire
Mme Sandra Costa, Membre
Mme Véronique Monachon, Membre
Mme Marie-Claude Ruffieux, Conseillère communale
M. Michael Dayer, Responsable d'établissement
Mme Mandy Disière, Enseignante
 
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Les membres du conseil des parents sont volontiers à votre écoute par le biais de l'adresse e-mail susmentionnée.
 
Loi du 9 septembre 2014 sur la scolarité obligatoire (loi scolaire, LS)
CHAPITRE 3 Parents Art. 31 Conseil des parents
 
  1. Chaque établissement comprend un conseil des parents composé d’une majorité de parents d’élèves (fréquentant l’établissement), du ou de la responsable d’établissement primaire ou, au cycle d’orientation, du directeur ou de la directrice, de personnes représentant les autorités communales et d’une personne au moins représentant le corps enseignant.
  2. Le conseil des parents sert à l’échange d’informations et au débat de propositions portant sur la collaboration entre l’école et les parents ainsi que sur le bien-être des élèves et leurs conditions d’étude. Le conseil est consulté par les autorités compétentes dans les affaires scolaires de portée générale en lien avec l’établissement et pour lesquelles le rôle ou l’avis des parents est important. Le conseil des parents n’a pas de compétence décisionnelle.
  3. Lorsqu’il y a plus d’un établissement dans le cercle scolaire au sens de l’article 50, la cohérence des actions doit être assurée. Un seul conseil des parents peut être institué pour l’ensemble des établissements du même cercle scolaire. 4 Le Conseil d’Etat édicte les dispositions d’exécution nécessaires.